AffichesGraphisme

Affiche polonaise : Kaja Renkas

¨Polish graphic design: Kaja Renkas

Les affiches polonaises de film, cirque et d’exposition ont été à la pointe de la conception graphique.

L’école polonaise de l’affiche se développe à Varsovie après la seconde guerre mondiale (entre 1955 et 1985) dans un régime communiste où la production cinématographique nationalisée est libérée des contraintes de la concurrence et de la publicité.

L’affiche de cinéma devient ainsi un laboratoire de recherches expérimentales où l’artiste s’affranchit des règles de la publicité commerciale et laisse libre cours à son imagination sans aucune restriction.

Le travail de création s’inspire avec beaucoup de liberté des œuvres cinématographiques, l’esprit du film compte plus que son contenu narratif, les informations réduites au minimum sont complètement intégrées à la composition. Presque toujours, le choix du dessin l’emporte sur la photographie, la typographie est elle aussi dessinée.
Le travail de l’affichiste s’apparentait alors davantage à la conception d’œuvres d’art qu’à celle de matériel publicitaire ou promotionnel.

Appelées aussi «art de la rue», ces œuvres au style reconnaissable par leur liberté créative mais aussi par leur diversité étaient déployées par milliers dans les villes ruinées par les nazis ainsi transformées en galeries d’arts.

En 1989, avec la fin de la nationalisation la production d’affiches décline au profit des visuels standardisés et uniformisés des grandes maisons de production.

Aujourd’hui quelques artistes perpétuent cette discipline, la réinvente en associant influences du passé et nouvelles technologies.

Kaja Renkas

Diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Katowice en 2004, Kaja Renkas assemble images anciennes, gravures, photographies, cartes postales et crée des collages surréalistes qui ne sont pas sans rappeler Dada ou les Monty Python.

Corps à têtes d’oiseaux, parés d’ailes d’insectes, corsetés, tatoués, dessins anatomiques, animaux, engins mécaniques composent cet univers intrigant, fantasmagorique, Steampunk.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer