SEO : Comment écrire un article optimisé pour le référencement ?

SEO : Comment écrire un article optimisé pour le référencement

SEO : Comment écrire un article optimisé pour le référencement ?

Le contenu SEO est très important pour le référencement de votre site internet.
Des textes optimisés SEO contribuent à améliorer la visibilité de votre site dans les résultats des moteurs de recherche, dont ceux de Google.

Pour être vu et lu, vous devez soigner votre SEO et rédiger votre contenu en suivant des règles qui lui permettront d’être positionné au mieux sur les moteurs de recherche. L’objectif de Google est de fournir les résultats les plus intéressants aux visiteurs. Votre article doit non seulement être de qualité mais aussi respecter les exigences de Google.

Voici quelques techniques pour optimiser le référencement naturel de vos articles.

 

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel est une méthode d’optimisation de votre contenu dont l’objectif est de vous positionner efficacement sur les moteurs de recherche.
Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, vous obtenez une liste de résultats pertinents en fonction de votre requête. Les premiers résultats proposés sont ceux qui ont été optimisés pour les moteurs de recherche.

 

Comment optimiser un article SEO ?

L’utilisation des bons mots clés

Rédiger un article SEO débute par le choix d’un ou plusieurs mots-clés. L’utilisation de mots-clés est importante puisque c’est ce qui va permettre aux visiteurs surfant sur Google d’arriver sur votre site.

Si vous optez pour un mot-clé trop « général » ce dernier risquera d’être trop compétitif et vous aurez très peu de chances d’être bien référencé. Il sera par exemple peu probable de vous positionner sur la première page avec un mot-clé tel  « Mode Femme ». Il est plus judicieux d’opter pour des mots-clés de longue traîne comme  « Tendance mode femme 40 ans ».

Et évitez les accumulations de mots-clés, utilisez des synonymes.

 

La longueur de l’article

La longueur idéale des contenus web a toujours fait l’objet de nombreuses interrogations. Google recommande de publier des contenus d’un minimum de 300 mots et privilégie les contenus plus longs. Il est cependant inutile d’écrire pour écrire, la meilleure longueur pour un texte est celle qui permet de donner toute l’information que l’internaute recherche. La qualité prévaut sur la quantité.

 

L’introduction

Ajoutez votre mot-clé dans les 100 premiers mots. Cela permet aux robots des moteurs de recherche de pouvoir rapidement trouver ce mot-clé et d’indexer votre article.

 

Structurez votre contenu avec les balises H1, H2, …

Le titre (H1)

Le titre de votre article doit impérativement contenir vos mots-clés et de préférence en début de phrase. Rédigez des titres accrocheurs et évitez qu’ils soient trop long. Les chiffres sont souvent utilisés dans les titres, ils attirent plus l’attention : « 10 raisons pour lesquelles votre entreprise doit avoir un site internet ».

Les sous-titres (H2, H3, etc…)

Les sous-titres permettent d’organiser votre article avec des sous-catégories, de les hiérarchiser et présentent l’intérêt de pouvoir y insérer ses mots-clés.
Le titre de votre article est normalement interprété comme balise H1, il faudra donc démarrer par les balises H2. Essayez d’ajouter votre mot-clé ciblé dans au moins un sous-titre, de préférence H2.

 

Les liens externes

Les liens externes, appelés aussi backlinks, permettent aux visiteurs qui cliquent sur un mot-clé d’aller directement sur un autre site. Cela permet à vos lecteurs d’en savoir plus sur le sujet, augmente la qualité de votre article, et est très apprécié par les robots des moteurs de recherche.

Pensez à faire en sorte que le lien s’ouvre dans un nouvel onglet : l’internaute pourra ainsi rester sur votre site tout en en consultant un autre.

 

Les liens internes

Les liens internes permettent de relier vos articles entre-eux. Un bon maillage interne permet aux moteurs de recherche d’accéder à certaines pages moins visibles et de diminuer votre taux de rebond en incitant vos lecteurs à consulter d’autres articles sur votre site.

 

Optimisez vos images pour le référencement

Soignez tout d’abord la qualité de vos images. Les visuels sont un élément moteur pour retenir un lecteur sur un site. Il existe de nombreuses banques d’images gratuites et libres de droits.

Réduisez la taille de vos images : si le temps de chargement de votre page est trop lent, cela aura un impact négatif sur votre positionnement. Dans l’absolu votre image ne devrait pas dépasser les 200 Ko. Il existe des compresseurs d’images en ligne tel Optimizilla.

Renommez vos fichiers : DSC-1234567.jpg ne vous positionnera jamais en première page Google…

Ajoutez un texte alternatif (ALT). Cette attribut vous permet de donner une courte description de votre image et vous pouvez en profiter pour ajouter des mots-clés. Mais n’écrivez pas pour autant un paragraphe entier ou une succession de mots-clés !

 

L’URL de la page

L’URL de votre article doit être courte et contenir les mots-clés de votre article. Évitez les prépositions de type « le », « la », etc… rendez-vous à l’essentiel.

 

La méta-description

Il s’agit du texte qui apparaît en dessous du lien de votre article dans le moteur de recherche. Essayez de transmettre l’idée générale en restant concis. La méta-description est limitée à 140 caractères et joue un rôle essentiel dans les classements. Si cette balise n’est pas renseignée, Google insèrera automatiquement les premières lignes de votre texte.

Vous souhaitez me confier
le référencement de votre site internet ?

Me contacter !